chaudiere En cette fin d'année, ma chaudière commence à faire des siennes : elle passe en mode "sécurité" après 10-15 minutes d'eau chaude (douche longue ou bain). Lors du passage du technicien des Artisans Picards pour l'entretien annuel début décembre, je leur présente deux soucis : celui-ci et une légère fuite au niveau d'un radiateur qui fait baisser petit à petit la pression. Le technicien effectue la maintenant (5mn top chrono avec un tournevis et un appareil de mesure électronique), et m'explique que c'est la baisse de pression qui met la chaudière en sécurité et que je n'ai qu'à réparer la fuite. N'y connaissant pas grand chose je me dit "OK, je verrai ça..."

Bien évidement le comportement de ma chaudière ne s'est pas amélioré, et le mode sécurité s'active maintenant au bout de 5 minutes... à peine le temps de prendre une douche, et ne parlons pas du shampoing. Cette fois-ci cependant, j'ai vérifié la pression au moment du problème : la cause n'est pas là. Je note également le "code" affiché par les voyants de ma chaudière et regarde l'explication associée dans le manuel : encrassement ou panne d'une sonde.

Je rappelle alors les "Artisans Picards" pour qu'ils viennent réparer la chaudière en leur donnant ces informations complémentaires. En attendant le technicien, je me renseigne sur Internet des opérations nécessaire à un entretien correct d'une chaudière, en particulier le nettoyage des brûleurs... opération que je n'ai jamais vu faire en 3 ans, alors qu'elle semble faire partie de l'entretient annuel "standard".

Le technicien arrive (2 jours après), regarde les voyants, la traduction dans le manuel et m'annonce, sans même avoir ouvert la chaudière, qu'il faut changer la sonde et que je verrai après ça si ça refonctionne, sans aucune garantie. Je lui demande aussi si c'est normal que la chaudière n'ai pas été nettoyée depuis son installation. Il m'explique que ce n'est pas nécessaire pendant les 5-6 premières années, que mon matériel est encore propre. Comble de tout ça, la pièce à changer n'est pas disponible avant la semaine suivante...

C'en était trop pour ma compagne qui s'énerve contre le technicien. Celui-ci hausse le ton, la menace... la discussion s'envenime et il se tourne vers moi, refusant de parler à ma compagne parce que selon lui "elle ne peut pas comprendre", comme si les femmes étaient moins compétentes... J'interviens pour la défendre, quand le technicien s'enfuit vers la sortie. Ma compagne tente de le retenir, et il s'en est fallu de peu pour qu'ils en viennent en main avant que le technicien ne quitte l'appartement.

De suite, nous rappelons la société "Aux Artisans Picards" pour se plaindre du comportement de leur employé et obtenir réparation, en demandant à parler au directeur. Celui-ci me rappelle quelques heures après, je commence à lui raconter mon histoire pour poser le contexte, mais il me coupe la parole au bout de 30 secondes. Je lui demande de me laisser terminer mon histoire, mais rien à faire, je peux plus en placer une. La discussion devient pagaille, lui essayant de me faire taire, et moi lui expliquant que je trouvais ça inadmissible et que j'avais l'intention de résilier mon contrat et de me le faire rembourser au pro-rata du temps écoulé (1 mois). Finalement nous raccrochons sans s'être mis d'accord, le directeur ne voulant rien "lâcher".

Après cette mésaventure, nous décidons de faire venir le chauffagiste des parents de ma compagne, qui s'occupe de leur chaudière depuis 20 ans ("de père en fils"). Celui-ci se libère dans l'après-midi. Je lui explique le problème de la chaudière. Il coupe le gaz, éteint et ouvre la chaudière, démonte les brûleurs et me montre la crasse accumulée. Il me confirme que ça fait plusieurs années que ceux-ci n'ont pas été nettoyés.

Quelques coups de brosse plus tard, il remonte la chaudière, la remet en marche, et la pousse au maximum pour vérifier qu'elle ne se remet pas en sécurité. Plus de 6 minutes après, la chaudière tourne toujours. Depuis, plus de problèmes.

La morale de cet article, c'est qu'il existe des soit-disant professionnels, "Aux Artisans Picards", qui n'hésitent pas à profiter de l'ignorance de leur clients pour gagner un maximum de fric, quitte à mettre ces derniers en danger de mort, une chaudière mal entretenue pouvant dégager du monoxyde de carbone, gaz toxique, inodore et incolore... Ne faites pas comme moi, demandez autour de vous pour trouver un professionnel compétent. Le bouche-à-oreilles est encore le meilleurs moyen de ne pas avoir de surprises.