Début décembre 2010, j'ai changé de travail. À la base, je suis ingénieur Java/javaEE. Mais pour des besoins purement commerciaux, et grâce (à cause ?) de mon CV aux multiples compétences, ma boite a décidé de m'envoyer travailler sur un projet qui consiste à virtualiser une application multicast. C'est là que je commence à parler chinois.

Le concept en soi n'est pas difficile. Je veux faire fonctionner 1000 instances d'un même programme sur 1000 machines indépendantes au niveau réseau. Alors vous vous doutez bien que la meilleure solution n'est pas d'acheter 1000 machines réelles et d'installer le programme une fois sur chaque. On m'a donc demandé de "virtualiser" ces machines pour les faire tourner par centaines sur une seule grosse machine. Après plus d'un mois de tâtonnement (je rappelle à mon public adoré que je suis développeur à la base, pas administrateur Linux), j'ai acquis pas mal de notions sur les points suivants :

  • Installation Linux sur LVM,
  • Personnalisation de CD Ubuntu pour qu'ils s'installent tout seuls comme des grands,
  • Installation Linux par le réseaux (PXE + netboot)
  • Virtualisation vserver,
  • Mise en place d'un dépôt de paquets Debian/Ubuntu,
  • Création de paquets Debian/Ubuntu (ça c'est encore un peu "coton")
  • Utilisation des commandes 'ip' d'iproute2 pour configurer le réseau.
  • Pratique réelle du multicast

Donc voilà, tout ça n'est pas spécialement intéressant pour ma carrière Java, mais par contre ça va me permettre de m'éclater pour l'installation de mon serveur multimédia domestique :)